FORTUNA

FORTUNA

FORTUNA

Possédant, à Rome, un statut d’une très grande ambiguïté, la notion de fortuna , qui correspondait originellement à «la chance», «la bonne chance» surtout, a sans doute été très tôt divinisée. Mais c’est en ce point qu’il faut essayer d’élucider les choses. Dans la mesure où l’on dit que la fortuna a été divinisée, à partir du moment où elle est dotée d’un sanctuaire et d’un culte, les choses sont claires; toutefois, en dehors de toute localisation cultuelle, la fortuna est ressentie par le Romain comme une puissance extérieure et mystérieuse sur laquelle il n’a aucune prise, mais dont l’intervention est nécessaire pour réussir dans une entreprise quelconque. Le couple que le mot forme avec virtus est significatif: la virtus représente la part d’énergie consciente et raisonnée que l’homme fait entrer dans sa conduite; la fortuna , au contraire, lui est accordée ou refusée sans qu’il y puisse rien. Elle est une puissance divine, ou quasi divine, avec laquelle il est bien difficile de conclure un contrat, parce qu’elle ne se laisse pas enfermer dans des limites fonctionnelles bien définies.

Encore très en honneur à l’époque classique, le culte archaïque de la Fortuna primigenia (la «Fortune primordiale») de Préneste jette peut-être quelque lumière sur les origines de cette divinité latine. De fait, il y a une contradiction surprenante entre la représentation iconographique de cette Fortuna et les tablettes votives retrouvées dans son sanctuaire. Elle était représentée sous les traits d’un personnage féminin, tenant sur ses genoux deux enfants, Jupiter et Junon, à qui elle donne le sein; mais elle était invoquée sous le nom de «fille de Jupiter». Une comparaison avec des faits indiens a permis à G.Dumézil (Déesses latines et mythes védiques , t. III) d’éclaircir cette incohérence rationnelle: on aurait là une expression heurtée des rapports complexes entre la primordialité et la souveraineté (fonctionnellement assumée par Jupiter). Que les garants divins du pouvoir souverain soient issus d’une mère primordiale, rien de surprenant à cela; mais comment admettre que, dans l’exercice de la plus haute fonction cosmique et sociale, ils n’aient pas eu quelque pouvoir sur cette primordialité même? Il se pourrait que ce culte étrange de Préneste garde la trace d’un vaste ensemble mythique destiné à dramatiser des rapports difficiles à concevoir rationnellement entre deux aspects du monde divin. Le culte prénestin ne fut jamais introduit à Rome; mais il témoigne d’un état très archaïque de la théologie et peut-être de la mythologie de Fortuna dans le Latium.

En raison même de la complexité de ses interventions, Fortuna ne reçut jamais à Rome un culte univoque; elle n’y fut honorée qu’en fonction de ses rapports avec tel groupe social, tel moment du temps, tel point de l’espace. On honorait la «Fortune des hommes», «des femmes», «du lieu», «du jour», etc. Aussi eut-elle à Rome une multiplicité de sanctuaires qui traduit assez bien les réductions par fragmentation qu’on fit subir à cette notion pour la diviniser: elle était globalement trop fuyante, et il fallut la décomposer en aspects bien limités pour qu’une action rituelle ait prise sur elle.

À la fin de la République et au début de l’Empire, la notion se modifia profondément sous l’influence de la divinité grecque Tychè: fortuna ne fut plus seulement la «bonne chance», mais l’incertitude inhérente à toute situation humaine, qui peut à tout moment se changer en son contraire. Mais cette évolution resta purement philosophique et laïque et n’eut aucune influence sur le culte.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fortuna — (lat. „Glück“, „Schicksal“; Fors Fortuna: „Macht des Schicksals“; Beiname Antias) ist die Glücks und Schicksalsgöttin der Römischen Mythologie, entspricht der Tyche in der Griechischen Mythologie und dem Heil bei den altnordischen Völkern.[1]… …   Deutsch Wikipedia

  • Fortuna — Saltar a navegación, búsqueda Fortuna puede referirse: a la diosa romana Fortuna; al asteroide Fortuna, que toma su nombre de la diosa romana; a la marca de cigarrillos española Fortuna, del grupo Altadis; a la motocicleta histórica alemana… …   Wikipedia Español

  • FORTUNA — Dea antiquis credita. Calva, caeca, et rotae insistens fingebatur. Apud Rom. Bona dicta, in nummo Antonini Getae, dextrâ rotae innixa, laevâ cornu copiae tenens: Aurea, in nummo Adriani, cum alis, clavo incumbens: Pacifica, in nummo Antonini Pii …   Hofmann J. Lexicon universale

  • fortuna — sustantivo femenino 1. (en singular; no contable) Suerte, circunstancia a la que se debe lo que ocurre: No tuvo fortuna en los negocios. Es un hombre de poca fortuna, todo le sale mal. 2. (en singular; no contable) Buena suerte o suceso favorable …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • fortuna — (Del lat. Fortūna). 1. f. Encadenamiento de los sucesos, considerado como fortuito. 2. Circunstancia casual de personas y cosas. 3. Suerte favorable. 4. éxito (ǁ buena aceptación). 5. Hacienda, capital, caudal. 6. desus. borrasca (ǁ tempestad del …   Diccionario de la lengua española

  • fortuna — s.f. [lat. fortūna, der. di fors fortis caso, sorte ]. 1. [ciò che rende imprevedibili o ineluttabili alcuni eventi umani] ▶◀ caso, destino, fato, sorte, (lett.) ventura. ● Espressioni: buona fortuna [espressione augurale] ▶◀ auguri, (fam.) in… …   Enciclopedia Italiana

  • Fortuna — {{Fortuna}} Italische Schicksals und Orakelgottheit, die in Praeneste, dem heutigen Palestrina, ein bedeutendes Heiligtum besaß und in Rom, je nach ihrem Wirkungsbereich, unter verschiedenen Beinamen verehrt wurde: als Fortuna des römischen… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • fortuna — FORTÚNA s.f. (livr.) Soartă, destin; noroc, şansă. – cuv. lat. Trimis de zaraza joe, 06.01.2004. Sursa: DEX 98  Fortúna s. pr. f., g. d. art. Fortúnei Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic …   Dicționar Român

  • Fortuna — Fortuna, CA U.S. city in California Population (2000): 10497 Housing Units (2000): 4414 Land area (2000): 4.815261 sq. miles (12.471469 sq. km) Water area (2000): 0.000055 sq. miles (0.000142 sq. km) Total area (2000): 4.815316 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Fortuna — (Лос Каньос де Мека,Испания) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Trafalgar, 34, 11159 …   Каталог отелей


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.